Archive | édition#10 RSS feed for this section

L’INPES est trop cool

26 Nov

Comment lutter contre le tabagisme chez les jeunes, les sensibiliser aux méfaits du tabac et faire en sorte qu’ils ne commencent pas à fumer ?! Avec un vrai bon dessin animé enfin !

L’INPES a lancé le 16 novembre un manga interactif, baptisé « Attraction », d’une dizaine de minutes qui nous conte, dans un Tokyo futuriste (en 2040), les aventures de trois adolescents qui découvrent le monde du tabac, sa manipulation et sa stratégie marketing pour attirer les jeunes. Histoire d’assurer le coup l’Inpes a fait appel à Koji Morimoto, qui a été co-directeur de l’animation du manga culte « Akira ». En plus d’une campagne affinitaire sur le web, trente vidéo projections ont été faite le jour du lancement à Paris et dans plusieurs grandes villes (Marseille, Lyon, Lille, Toulouse, Montpellier, Nantes). ET pour enfoncer le clou, le bande annonce de ce manga sera diffusée du 24 novembre au 28 décembre au cinéma avant le film « Harry Potter et les reliques de la mort ».

Cette expérience est hyper juste dans le fond et la forme. Ce qui est assez remarquable c’est à quel point l’interactivité est au service de l’histoire : elle permet de retenir l’internaute qui aurait envie de partir. Toutefois La Moche pense qu’il y a 2 petits soucis. D’abord, il semble y avoir une erreur sur la cible. Le discours est trop niais / bébé, à 12/16 les jeunes ont assez peu de recul sur ce genre de sujet et ne croient pas à ces discours. Second problème le terme « manga » ne désigne pas le support vidéo mais le support papier, on est à 100% dans du jeunisme qui peut décrébiliser l’expérience et le discours.

[INA] Le journal de ta naissance

26 Nov

L’INA est une mine d’informations mais personne ne l’utilise hormis l’équipe de 2000 ans d’Histoire et celle des Enfants de la Télé. Cela fait déjà plusieurs années que l’INA cherche désespérément à commercialiser ses fonds d’archives et à devenir un portail de destination. Pour essayer de faire parler d’elle, l’INA a eu une belle idée. Une idée qui donne envie parce qu’elle pique au vif notre curiosité. Pourquoi ? Parce que l’INA nous permet simplement de revoir le journal de notre naissance en donnant un accès à tous les journaux radio de 1961 à 1974 et les journaux télévisés de 1971, 1973 et 1974 et tous ceux de 1976 à 2008. Le tout est disponible sur sur le site de l’INA mais aussi sur une chaîne spéciale sur Dailymotion.

Ce qui est un peu étonnant c’est de faire la promotion d’un portail vidéo au travers d’un autre portail vidéo. Mais ce qui l’est encore plus, c’est que le site officiel des services publics du gouvernement a fait la promotion de la campagne. Dommage que le service spécial JT de naissance n’intègre pas mieux les outils de partages (notamment Facebook) car il aurait très certainement rencontré un plus large succès.

[VW] La théorie de l’amusement

26 Nov

Comment les marques peuvent devenir proches des gens ? Il y a le vrai engagement jusqu’au-boutiste comme le Pepsi Refresh Project (un carton : près de 45 millions de votes !). Il y a aussi des choses moins lourdes comme The Fun Theory de VW.

L’idée est simple, créer des expériences vraiment fun pour encourager les gens à changer leur comportement (ou prendre conscience que le changement de comportement ne tient à pas grand-chose). Le projet n’est pas nouveau (souvenez vous de l’escalier piano) ; il y avait même eu un grand jeu où VW demandait à tout le monde de soumettre les idées fun qui permettait de changer les comportements des gens. Kevin Richardson avait gagné avec une idée simple : faire respecter la limite de vitesses en récompensant les conducteurs (les amendes des contrevenants alimentaient une cagnotte que l’un des conducteurs qui avait respecté la limitation de vitesse pouvait gagner via un grand tirage au sort). Figurez-vous que l’idée a été mise en place il y a peu permettant de créer une nouvelle illustration de la Fun Theory.

Un bel exemple qui montre comment une idée simple peut être exploitée de différentes manières (site web, Youtube, user generated content, etc.) sur la durée pour soutenir l’état d’esprit d’une marque. En effet The Fun Theory est une partie du projet de société de VW qui vise à créer des produits plus respectueux de l’environnement.

Flunchez sur le web caytrobien

26 Nov

Flunch est sur Foursquare !
WTF ?! Flunch synonyme d’innovation ? Come on ! C’est juste impossible ! Et bien si et c’est impressionnant ! Pourquoi ? Parce que la marque est la première en France à vraiment utiliser le système de rewards & de badges de Foursquare. Comprenez que nous ne sommes pas sur une chasse au trésor à la Jimmy Choo ou un autre usage gadget (mais sympa). Flunch utilise vraiment Foursquare pour récompenser la fidélité de ses clients ! Lors du premier check-in dans un Flunch, le café est offert. Si vous checkez 3 fois en quinze jours dans le même restaurant, le plat de la personne qui vous accompagne est à 50%. Mieux encore : être Maire signifie vraiment quelque chose : cela vous permet de bénéficier de tous les plats à 5€, tous les jours !

Flunch a soutenu cette initiative par une opé de com nommée le FlunchTrip portée par une web-série et soutenue par tous les espaces officiels de la marque (site, blog, facebook, twitter, dailymotion & même par les restaurants !). Seul petit bémol : il n’y a pas de Badge spécial Flunch (si vous voulez voir un exemple de badge regardez celui qui a été créé pour le Black Friday par RadioShack).

Fais ton shopping internet en mieux

26 Nov

Google vient de lancer Boutiques : une boutique (mon dieu c’est vrai ?!) en ligne 100% personnalisée. Vous choisissez votre style et un type de produit (un top, un pantalon, des chaussures, etc.) et vous lancez votre recherche. Google se charge de vous délivrer le bon résultat et vous propose tout ce qu’il faut pour compléter la panoplie (dans le respect de votre style, des associations de couleurs, etc.). Vous pouvez affiner la recherche pour avoir le résultat le plus pertinent (style, silhouette, coupe, couleurs, tailles) mais l’outil vous offre également une recherche visuelle : vous choisissez une photo et le moteur vous suggère toutes les associations qui sont dans le même genre. Si vous êtes fans, vous pouvez vous créer un compte et l’algorithme se souviendra de vous mais surtout apprendra de vos choix.

Si Boutiques est aujourd’hui restreint aux USA et ne concerne que la mode féminine nous avons une fois encore une excellente illustration des efforts que Google fait pour rester utile. Face à des géants en devenir (comme Facebook mais il y en a bien d’autres) il est important pour Google de ne pas être qu’un acteur de la recherche sur le digital. Alors pourquoi la mode ? Parce que c’est une communauté dynamique qui a besoin de ce genre d’outils et qui représente une vraie opportunité pour Google d’améliorer ses outils de suggestions automatiques et de recherches visuelles.

La vraie vision de la publicité vidéo

26 Nov

Youtube lance TrueView un service qui donne vraiment la main a l’utilisateur sur la pub que diffuse le site en pre-roll (avant que la vidéo se joue). Avant chaque vidéo, il aura la possibilité d’en regarder une parmi une sélection de 3 spots. S’il le fait il gagne la possibilité de regarder des vidéos sans avoir à supporter d’autres pubs pendant une période limitée. Bien évidemment il peut décider de ne rien regarder et de passer directement à la vidéo mais du coup il continuera à être confronté à un choix de pubs à chaque nouvelle vidéo consultée.

« MON DIIIIIIIIIEU les gens vont avoir la possibilité de me zapper ? Mais tu es fou Youtube ?! ». Voilà en gros la réaction des annonceurs. Mais les gens de Youtube sont malins, ils sont américains. Le service est vertueux pour les annonceurs. Ils ne payent que si leurs pubs sont visualisées.

Au final Youtube n’invente rien puisqu’il intègre un système de visualisation à la performance (comme Blogbang par exemple). Une opération de séduction vitale pour le portail, puisqu’aujourd’hui seulement 5% des vidéos du top 100 diffusent des vidéos en pre-roll et plus de la moitié ne portent aucune pub (sur toute la page).C’est important parce le marché de vidéo en ligne bouge très vite et que les revenus sont le nerfs de la guerre (le dernier coup important est le retrait d’un certain nombre de chaînes de Google TV sous prétexte que les médias n’avaient pas de contrôle sur les revenus publicitaires).

Pour les agences, ce service est une chouette opportunité. Cela pourrait nous permettre de faire plus de publicité dans la veine de Old Spice Guy ou bien de diffuser une simple pub en contrôlant vraiment les coûts. Plutôt cool non ?

La fin du mobile TAG et l’avènement de la reconnaissance des formes ?

26 Nov

Google Goggles est une application de reconnaissance photographique. Cela fait un peu plus d’un an qu’elle est sortie. Alors si tu penses que La Moche parle de trucs qui datent, laisse-nous te dire que tu te mets le doigt dans l’œil jusqu’au coude. Dont acte.

Google vient de lancer une expérience marketing avec Buick, Disney, Diageo, T-Mobile and Delta Air Lines pour prolonger leurs opérations marketing mobile. Ces 5 marques ont rendu leurs publicités compatibles avec Goggles. La différence avec les mobiles TAG ? Quasi aucune si ce n’est que la technologie utilisée est plus simple puisque Goggles ne fait que reconnaître les formes (on est loin du tag qui donne de l’info – vous pouvez prendre en photo la Tour Eiffel et avoir toutes les infos à dispo).

Pourquoi La Moche pense que Goggle va mieux marcher que les mobiles TAG ? Parce que c’est un service qui est utile au-delà de la pub et qu’il est simple à mettre en place (il peut servir dans un musée, lors des visites d’une ville, etc.). Parce qu’en 2011, il sera poussé par les constructeurs mobiles qui utilisent Androïd (en mode mon ‘phone est smart). Mais aussi parce que ce genre de technologie est LE nouveau jouet marketing dans lequel beaucoup de monde croit, à commencer par Microsoft via sa caméra Kinect. En effet, Dennis Durkin expliquait à DigitalTrends qu’il était possible d’enregistrer tout un tas d’informations (nombre de personnes, info diverses sur les objets présents dans la pièce) via Kinect pour mieux cibler les choix de contenus présentés sur le Xbox Live mais aussi avoir de meilleurs retours sur les publicités (savoir qui était vraiment exposé). Ne panique pas lecteur, cela ne sera pas mis en place avant un certain temps, question de loi toussa.