La carte de fidélité disparait

28 Jan

La carte de fidélité disparait pour devenir multimarque (Fidall ou Fidme) , se retrouver sur les smartphones via des applications (Franprix, qui permet de sélectionner ses BR et de les présenter en caisse ou encore Starbucks qui permet même de payer) ou se déporter sur des supports inattendus (La Croissanterie utilise le pass de transport en commun et certaines enseignes belges reconnaissent la puce des cartes d’identité).

Mais chez La Moche, on s’interroge : un objet physique, c’est aussi un élément avec lequel les gens tissent du lien. Pourquoi ne pas imaginer une carte qui, au-delà de sa simple dimension utilitaire, prendrait une dimension affective, comme pour les cartes gold et les programmes de fidélité des compagnies aériennes ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :